Connectez-vous S'inscrire

Association des professionnels de la neuropsychologie en Alsace


Présentation de l'association

L'association Alsace Mémoire est une association régie par le code civil local qui regroupe les professionnels intervenant dans le champ de la neuropsychologie en Alsace (neurologues, neuropsychologues, gériatres, psychiatres, médecins généralistes, ergothérapeutes, infirmiers ...).



Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Psychothérapie par méditation & neuroplasticité, Centre de recherche européen, Lyon


Rédigé le Samedi 29 Octobre 2016 à 16:00 | Lu 398 fois | 0 commentaire(s)


Antoine Lutz
Antoine Lutz

Impact de l’Entraînement Mental de l’Attention et de la Régulation des Emotions sur le Cerveau et le Comportement : Implications pour la Neuroplasticité, le Bien-être et la Recherche sur les Psychothérapies basées sur la Méditation

Porteur du projet : Dr. Antoine Lutz, Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon, Equipe DYCOG , INSERM U1028 - CNRS UMR5292

European Research Council (ERC) Consolidator Grant (2014-2019) (SH4 - 617739, BRAIN&MINDFULNESS)

Les psychothérapies basées sur la méditation dite de la « pleine conscience » sont maintenant fréquemment utilisées pour réduire le stress, augmentant  le bien-être et prévenir la rechute dans la dépression.
Cette méditation de la pleine conscience vise à entraîner l’attention à détecter et réguler les schémas cognitifs et affectifs produisant de la souffrance ou des émotions afflictives. Par delà ses applications thérapeutiques, l’étude expérimentale de la méditation offre également un outil prometteur pour comprendre les pratiques qui cultivent intentionnellement la meta-cognition, le recentrage dans le moment présent, et l’ouverture à l’expérience. Malgré son efficacité clinique, les mécanismes d’action de cette méditation sont encore peu compris.
A l’opposé de ce mode de pleine conscience, on distingue des états comme la dépression qui sont caractérisés par un biais de l’attention vers les choses négatives et la rumination, ainsi que par des schémas du soi dysfonctionnels.
Ce projet de recherche ERC vise à étudier scientifiquement les processus expérientiels, cognitifs et neuronaux sous-tendant la pratique de la pleine conscience. Pour identifier ces mécanismes, ce projet mettra en œuvre des protocoles expérimentaux empruntés aux neurosciences cognitives et affectives en utilisant l’imagerie cérébrale (MEG, intracortical EEG et IRMf) pour mesurer la neuroplasticité des processus de régulation des émotions et du contrôle cognitif, et leurs effets sur des processus affectifs automatiques liés au soi.


Lire la suite
 







Membres | Journées de neuropsychologie | Recherche | Lire - Voir - Ecouter | Actualité | Emplois & Stages







Partager ce site



Cotisation

Cotisation (2)

Cotisation à l'association Alsace Mémoire



L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    






Pages perso membres



Suivez-nous
Facebook
LinkedIn
Newsletter
Rss
Mobile
Twitter